>> Naturel

Le naturel est "tendance" depuis quelques années. Utilisées de longue date dans la fabrication des tapis, vendues en rouleaux pour le revêtement des sols, les fibres végétales font une entrée remarquée dans la maison.

Aussi, la palette des matières premières s'agrandit pour satisfaire à tous les besoins et exigences. Et pour cause, elles ont en commun l'élégance naturelle et une résistance sans limites.

Dans notre showroom, ou sur catalogue, vous pourrez découvrir des revêtements de sols :

  • Sisal

    Le sisal est issu d'un cactus subtropical, l'agave. Ses fibres créent une surface douce et régulière. Filées et faciles à tisser, elles permettent de multiplier les effets de tissage. Écrues, elles se teignent aisément. Le sisal peut aussi se mélanger à de la laine ou du papier pour gagner en douceur, tout en conservant ses qualités de régulateur hygrométrique.

    Presque imperméable, il repousse les tâches et s'adapte à toutes les pièces.
    Brillant, il convient aux décors raffinés.

    Bien que tout terrain, il est plutôt utilisé dans les pièces à vivre et les chambres.

  • Jonc de mer

    Le jonc de mer séduit par sa texture lisse et douce, ses couleurs naturelles et lumineuses (du jaune au vert). Il est d'abord torsadé, puis tissé avant d'être enduit de sa sous-couche de latex. Ses motifs changent avec le tissage, plus ou moins complexe : droit, torsadé, jacquard, à chevrons.

    Pour que le jonc de mer conserve élasticité et brillance, il doit être humidifié régulièrement sur toute sa surface avec une serpillière. Il faut également aérer la pièce avant de passer l'aspirateur.

    Très résistant et quasi imperméable, il est facile à entretenir.

  • Coco

    Sa fibre, issue de la noix de coco, est plus courte et présente un filage plus grossier et irrégulier que le sisal. Il s'utilise dans de nombreux tissages rustiques, sur latex, et possède de bonnes qualités acoustiques. Très isolant, le coco est aussi très résistant, imputrescible et antibactérien. Il supporte mieux l'eau que le sisal mais il faut l'entretenir de la même façon (shampoing sec, aspirateur).

    Le coco n'absorbe pas la poussière et offre un excellent rapport qualité/prix. C'est la fibre la moins chère.

    À toute épreuve, elle convient aussi bien aux pièces et zones à fort passage, comme les entrées ou les escaliers, qu'aux grandes pièces, où elle fait très bon effet.

  • Bambou

    Le bambou est une des plantes à la croissance la plus rapide au monde (donc très écologique car la forêt se régénère très vite). Les lames sont collées sous haute pression, soit face à face, soit chant à chant.
    Pour conserver un aspect authentique, on favorisera l'huilage ou la vitrification mate.
    Pour obtenir un aspect art déco, on choisira plutôt une vitrification satin et pour un aspect contemporain une finition brillante.

    Un bel aspect et une résistance incroyable. Lorsqu'il est posé dans les règles, il convient à un sol chauffant.

    Comme tous les bois exotiques, le bambou convient parfaitement aux environnements humides et est conseillé pour les cuisines et les salles de bains.

  • etc.
 

 

Déco 7 Reims La Neuvillette, Copyright 2011 - Agence Web Adhara Marne